Gencive sensible? Option : Base molle

 

Depuis quelque temps, vous ressentez une douleur au niveau de la gencive. Votre prothèse dentaire vous blesse malgré qu'elle ait été minutieusement ajustée. Vous ne voyez rien à l'œil nu sinon qu'avec le temps, votre gencive s'amincit et prend une forme plus étroite. Vous avez aussi remarqué que votre prothèse dentaire est de moins en moins confortable et qu'elle bouge de plus en plus. Il s'agit sans doute du phénomène appelé «atrophie de la gencive». Heureusement, il existe un type de prothèse qui peut résoudre vos problèmes : la prothèse avec base molle.

Utilisée surtout pour la prothèse inférieure, la base molle est un coussin qui fait partie de votre prothèse. Puisqu'elle est plus poreuse, la base molle adhère mieux à ce qui vous reste de gencive, elle améliore la stabilité en bouche et irrite moins vos muqueuses. Lors de la confection de votre prothèse, votre professionnel procédera à l'installation de la base molle en la faisant cuire à l'intérieur de la prothèse.

La base molle n'arrêtera pas le processus d'atrophie de votre gencive dont la forme et l'épaisseur se modifient continuellement. Afin que votre nouvelle prothèse à base molle vous donne un confort constant au fil du temps, vous devrez la faire vérifier tous les ans et la changer au besoin. Vous prolongerez la santé de votre gencive en vous assurant d'une adhérence maximale. En raison de sa texture poreuse, la base molle est un matériau moins facile à nettoyer; un examen annuel prévient donc aussi les problèmes reliés à l'hygiène.

 
Retour